Pour beaucoup de Français, l’histoire demeure une passion.

Agamemnon - cosmohistoire2.com


Agamemnon - cosmohistoire2.com

En revenant dans son royaume, agamemnon (publié ici) prit Cassandre pour concubine et elle lui donna deux enfants illégitimes. L'héritière du roi représentait son butin de guerre au terme de la campagne contre Troie. Dans la majeure partie de l'histoire rapportée dans l'Iliade, Achille était resté dans son chapiteau en raison d'une dispute avec son commandant en chef. En effet, le roi de Mycènes marqua réellement les esprits pour son différend avec le meilleur guerrier achéen, en dépit de ses nombreux exploits de stratège. Pendant la guerre contre les Troyens, Agamemnon sauva l'armée grecque de la peste en rendant sa prisonnière Chryséis, la fille d'un prêtre dédié à Apollon. Après avoir apaisé la divinité, le souverain emblématique s'appropria Briséis, le butin de guerre d'Achille. Selon certaines études, le rapt de la reine de Sparte représentait une excuse tentante aux yeux des princes achéens, dans le but de justifier l'expédition contre la ville de Troie. En effet, depuis leur montée en puissance, de nombreux monarques achéens projetèrent d'attaquer cette cité en raison des richesses et de la situation favorable de la ville.

La force de la société grecque incarnée par le souverain légendaire, Agamemnon

Après la guerre, Agamemnon revint chez lui avec une prisonnière, Cassandre. Le roi légendaire fut égorgé par Égisthe, devenu l'amant de sa femme Clytemnestre durant son absence. En dépit des différences en ce qui concerne ses origines, presque tous les auteurs s'accordent sur la place du frère de Ménélas au cours de la guerre de Troie. Bien qu'il soit dépeint comme le roi de Mycènes dans l'œuvre d'Homère, le personnage épique a hérité du royaume d'Argos d'après certaines œuvres. Après son union avec Clytemnestre, Agamemnon eut un héritier, Oreste, ainsi que trois filles : Iphigénie, Chrysothémis et Électre (connue également sous le patronyme de Laodicé). Ce personnage légendaire grec conduisit les troupes achéennes durant la guerre contre les Troyens.

Agamemnon en tant qu'authentique héritage culturel

Au XIXe siècle, des recherches conduites dans une tholos de Mycènes ont permis de découvrir divers objets de grande valeur et plusieurs masques d'or, parmi lesquels figurait le « masque d'Agamemnon ». Cependant, selon les scientifiques, ces artefacts datent de quelques siècles avant la guerre contre les Troyens. Par conséquent, une grande polémique est apparue à propos de la datation de cet artefact. Vu la description du personnage dans les épopées helléniques, le roi de Mycènes se présente comme l'archétype du grand monarque de droit divin. Ainsi, les malheurs des Atrides sont une grande source d'inspiration pour les auteurs tragiques dès l'antiquité. Même si son authenticité se trouve être discutable, l'importance du masque associé au roi homérique dans les réserves du Musée d'Athènes démontre un véritable intérêt pour les Mycéniens et ce personnage mythique. Pendant de nombreuses générations, la descendance d'Atrée connut une fin tragique à cause de disputes avec les dieux du panthéon hellénique. Vu que le trône d'Atrée fut reconquis au prix du sang, le sort fatal d'Agamemnon cadre avec le fatum familial.

Personnage symbolique de la culture hellénique reconnu de tous en raison de sa puissance et de son courage

Durant la guerre contre la cité de Troie, le commandant en chef des Achéens entra sur le champ de bataille au milieu de ses troupes. Ne reculant en aucun cas devant l'ennemi, ce chef apprécié accomplit différents actes héroïques. Chef des Achéens, Agamemnon dirigea le conseil de guerre et guida les troupes au combat durant la guerre contre les Troyens. De plus, d'après l'épopée transmise dans l'Iliade, le roi mycénien était réellement apprécié de ses contemporains. Dans le monde antique, l'influence de la lignée des Atrides se manifestait à travers l'abondance de leurs alliés au cours de la campagne contre la ville de Troie. En effet, les deux frères emblématiques regroupèrent des princes issus de diverses villes voisines pour cette opération. Agamemnon a acquis le sceptre créé par Héphaïstos pour le roi des divinités de l'Olympe car les enfants d'Atrée descendent du demi-dieu hellénique, Tantale. Cet artefact évoque de ce fait le pouvoir venant de l'Olympe détenu par ce monarque emblématique, malgré ses conflits avec deux des enfants de Zeus.