Pour beaucoup de Français, l’histoire demeure une passion.

Agamemnon - cosmohistoire3.com


Agamemnon - cosmohistoire3.com

Agamemnon : héros grec symbolisant la magnificence de la Grèce antique

Après la campagne de Troie, agamemnon (www.cosmohistoire3.com/) rentra chez lui en ramenant son tribut, Cassandre. Le monarque mythique fut assassiné par son cousin Égisthe qui a conquis sa compagne Clytemnestre pendant ses aventures homériques. D'après les œuvres d'Homère, la légende des héritiers d'Atrée se trouvait être marquée par le meurtre et les vendetta. Oreste a notamment imaginé une manœuvre pour supprimer son oncle Égisthe et laver ainsi l'assassinat de son père. En fonction des sources consultées, Agamemnon et son frère Ménélas étaient les héritiers de Plisthène et de Cléolla ou d'Atrée et d'Érope. Le monarque mythique s'avéra néanmoins connu comme une figure mémorable du siège de Troie.

La place du monarque symbolique des Mycéniens dans le patrimoine culturel mondial

Même si son authenticité se trouve être controversée, l'importance du « masque d'Agamemnon » au sein des coffres du Musée national d'Athènes révèle un réel intérêt pour les Mycéniens et ce monarque épique. Dans l'Iliade, le roi mycénien sort véritablement du lot par sa force et sa magnificence. Néanmoins, même si Homère donne une importance notable à ce souverain emblématique, Achille tient en définitive le premier rôle dans cette histoire épique. À Sparte, l'héritier d'Atrée se révèle entre autres prié en tant que « Zeus à la grande pensée ». De ce fait, le souverain mycénien bénéficie d'une place importante au sein de poésie et des légendes grecques. À travers les siècles, les enfants d'Atrée vécurent une mort tragique à cause de disputes avec les divinités olympiennes. Vu que le royaume d'Atrée fut recouvré après des représailles sanglantes, la mort tragique d'Agamemnon s'avère conforme à la prédestination ancestrale.

Oreste, influencé par les idées de sa sœur Electre, élimina son oncle Égisthe et sa mère Clytemnestre pour prendre sa revanche de la trahison meurtrière subie par son père. Par la suite, les 2 amoureux régnèrent après l'exécution du roi. Troie tomba à l'issue de plus d'une décade d'affrontement. Le camp des vainqueurs fit un grand nombre de détenus et procéda au pillage de la cité. Agamemnon s'empara de Cassandre, la fille du roi Priam, à titre de butin de guerre. Avec ses pouvoirs divinatoires, Cassandre a su présager son destin tragique ainsi que celui du roi de Mycènes. Après la victoire sur les Troyens en effet, le chef militaire décida de rentrer auprès de sa femme en dépit du mauvais pressentiment de cette dernière. D'après les auteurs classiques, Clytemnestre exécuta Agamemnon pour prendre sa revanche en compensation du sacrifice de sa descendante Iphigénie. De plus, elle fut jalouse de la jeunesse et du charme naturel de la nouvelle compagne du roi.

Commandant en chef : personnage emblématique du conflit contre les Troyens

Dirigés par Agamemnon, les vaisseaux et les combattants grecs se rassemblèrent dans le port d'Aulis avant de voguer vers la ville de Troie. D'après les épopées immortalisées par le narrateur hellénique Homère, l'alliance achéenne s'organisa durant environ deux années avant d'arriver dans ce port se trouvant dans la région de Béotie. En rejoignant son territoire, le souverain de Mycènes prit Cassandre pour amante et elle lui donna deux fils. La fille du roi Priam se trouvait être sa prise de guerre après la réussite du siège de Troie. Enviant ses richesses et sa situation avantageuse, les Achéens projetèrent d'organiser un raid sur Troie depuis l'épanouissement de leurs états. L'enlèvement de la reine de Sparte représentait par conséquent une excellente justification en vue de piller la cité. Au cours de la campagne contre la ville de Troie, Agamemnon préserva les soldats achéens de la peste en remettant sa captive Chryséis, l'héritière d'un prêtre d'Apollon. Après avoir contenté la divinité, le souverain réquisitionna le butin de guerre d'Achille, Briséis.

Au tout début, le terme Agamemnon représentait une qualité de Zeus, exprimant sa stabilité et sa puissance. Ce terme évoquant le roi des dieux de l'Olympe signifie étymologiquement « éternel » ou « déterminé ». Personnages emblématiques de la guerre de Troie, le roi légendaire et son frère Ménélas sont également désignés par les Atrides. Ces frères sont communément connus en tant que descendants du roi mycénien, Atrée, et de son épouse Érope. Durant leur séjour chez les Spartiates, Agamemnon et Ménélas se marièrent avec les héritières de Tyndare, Clytemnestre et Hélène. Via cette alliance, les deux frères légendaires eurent la possibilité de recouvrer le trône de leur père. Selon les épopées grecques, les Atrides se posent comme la descendance du héros symbolique Tantale, fils illégitime du dieu Zeus. Cet héritage surnaturel leur confère une connexion hors du commun avec les dieux et les déesses de l'Olympe.